Merci de signaler l'absence de l'image

Ingmar BERGMAN (1918 / 2007)

photographie

Ingmar Bergman fut, avec Federico Fellini et Luis Bunuel, l'un des grands maîtres européens qui surent imposer un cinéma "culturel" face aux réalisations "industrielles" d'outre-Atlantique.

Réunissant autour de lui une véritable famille de techniciens, d'acteurs, et surtout d'actrices - dont un bon nombre partagèrent sa vie - il s'attacha essentiellement à décrire les relations complexes de ses personnages, s'imposant peu à peu comme le "cinéaste du couple", au même titre que Cukor le fut "de la femme".

Cette réputation réductrice ne doit pas nous faire oublier l'aura inernationale qui entoura le réalisateur jusqu'à la fin de sa carrière. Cinéaste "statufié", il appartient à une "race" dont on a du mal à discerner aujourd'hui la plus petite trace de descendance dans la jungle du cinéma "moderne". «The Game is Over" …

R18 - Ingmar Bergman, magicien du théâtre et du cinéma suédois …

biographie filmographie portraits affiches article audio on/off

Cliquez sur les années encadrées / Hit on the framed years / Pinchar a los años encuadrados

Cliquez sur l'insert pour le fermer/ Hit on the insert to close it / Pinchar al inserto para cerrar le

Pour fermer une image, cliquez ou appuyez sur une touche / To close a picture, hit on or press one key / Para cerrar una ventana de imagen, pinchar or apoyar a una tecla

 

Merci de signaler l'absence de l'image Merci de signaler l'absence de l'image
Réalisations (1945/2003)
KRISIS(Crise)
Photo: 1
REALISATION: Ingmar BERGMAN.
SCENARIO: Ingmar BERGMAN, pièce de Leck FISHER, "Instinct Maternel".
IMAGE: Gosta ROOSLING.
MUSIQUE: Erland Von KOCH.
MONTAGE: Oscar ROSANDER.93mn.
DECORS: Arne AKERMARK.
DIRECTION de PRODUCTION: Harald MOLANDER, Victor SJOSTROM.
PRODUCTION: Svensk Filmindustri.SUEDE, 1945.
INTERPRETES: Dagny LIND (Ingeborg), Marianne LÖFGREN (Jenny), Inga LANDGRE (Nelly), Stig OLIN (Jack), Allan BOHLIN (Ulf), Ernst EKLUND (oncle Edvard), Signe WIRFF (tante Jessie), Svea HOLST (Malin), Arne LINDBLAD (maire), Julia CAESAR (femme du maire), Dagmar OLSSON (chanteuse du bal), Anna-Lisa BAUDE (cliente à l'institut de beauté), Karl Erik FLENS (cavalier de Nelly), Wiktor ANDERSSON, Gus DAHLSTROM, John MELIN, Holger HÖGLUND, Sture ERICSON, Ulf JOHANSON (musiciens).

1945 - KRISIS(Crise).

DET REGNAR PA VAR KÄRLEK(Il Pleut sur Notre Amour)
Affiche: Suède
Photo: 1
REALISATION: Ingmar BERGMAN.
SCENARIO: Ingmar BERGMAN, Herbert GREVENIUS, pièce d'Oscar BRAATHEN, "Des Gens Bien".
IMAGE: Hikding BLADH, Göran STRINDBERG.
MUSIQUE: Erland Von KOCH.
MONTAGE: Tage HOLMBERG.95mn.
DECORS: P.A.LUNDGREN.
PRODUCTION: Lorens MARMSTEDT, Cinémas Populaires de Suède, Nordisk Tonefilm.SUEDE, 1946.
INTERPRETES: Barbro KOLLBERG (Maggi), Birger MALMSTEN (David), Gösta CEDERLUND (homme au parapluie), Ludde GENTZEL (Hakansson), Douglas HAGE (Andersson), Hjördis PETTERSON (Mme.Andersson), Julia CAESAR (Hanna Ledin), Gunnar BJÖRNSTRAND (M.Purman), Magnus KESSTER (Folke Törnberg), Sif RUUD (Gerti Törnberg), Ake FRIDELL (pasteur), Benkt-Ake BENKTSSON (procuereur), Erik ROSEN (juge), Sture ERICSON (Kangsnöret), Ulf JOHANSON (Stalvispen), Torsten HILLBERG (doyen), Erland JOSEPHSON (secrétaire du bureau de la paroisse).

1946 - DET REGNAR PA VAR KÄRLEK(Il Pleut sur Notre Amour).

SKEPP TILL INDIALAND(Bateau pour les Indes/L'Eternel Mirage)
Photo: 1
REALISATION: Ingmar BERGMAN.
SCENARIO: Ingmar BERGMAN, pièce de Martin SÖDERHJELM.
IMAGE: Göran STRINDBERG.
MUSIQUE: Erland Von KOCH.
MONTAGE: Tage HOLMBERG.98mn.
DECORS: P.A.LUNDGREN.
PRODUCTION: Lorens MARMSTEDTCinémas Populaires de Suède, Nordisk Tonefilm.SUEDE, 1947.
INTERPRETES: Holger LÖWENADLER (Cpt.Alexander Blom), Gertrud FRIDH (Sally), Anna LINDAHL (Alice Blom), Birger MALMSTEN (Johannes Blom), Lasse KRANTZ (Hans), Jan MOLANDER (Bertil), Erik HELL (Pekka), Naemi BRIESE (Selma), Hjördis PETTERSON (Sophie), Ake FRIDELL (directeur du théâtre de variétés), Peter LINDGREN (marin étranger), Gustaf HIORT Af ORNAS, Torsten BERGSTRÖM (compagnons de Blom), Ingrid BORTHEN (fille dans la rue), Gunnar NIELSEN (jeune homme), Amy AARÖE (jeune fille).

1947 - SKEPP TILL INDIALAND(Bateau pour les Indes/L'Eternel Mirage).

MUSIK I MORKER(Musique dans les Ténèbres)
Affiche: Espagne
Photo: 1
REALISATION: Ingmar BERGMAN.
SCENARIO: Dagmar EDQVIST d'après son roman.
IMAGES: Goran STRINDBERG.NB.
MUSIQUE: Erland Von KOCH.
MONTAGE: Lennart WALLEN.87mn.
DECORS: P.A.LUNDGREN.
PRODUCTION: Terra Film, Lorens MARMSTEDT.SUEDE, 1947.
INTERPRETES: Mai ZETTERLING (Ingrid Olofsdotter), Birger MALMSTEN (Bengt Vyldeke), Bengt EKLUND (Ebbe), Olof WINNERSTRAND (pasteur), Nalma WIFSTRAND (Mme.Schroeder), Ake CLAESSON (M.Schröder), Bibi SKOGLUND (Agneta), Hilda BERGSTROM (Lovisa), Douglas HAGE (Kruge), Gunnar BJORNSTRAND (Klasson), Segol MANN (Anton Nord), Bengt LOGARDT (Einar Born), Marianne GULLENHAMMAR (Blanche), John ELFSTROM (Otto Klemens), Rune ANDREASSON (Evert), Barbro FLODQUIST (Hjördis), Ulla ANDREASSON (Sylvia), Sven LINDBERG (Hedström), Svea HOLST (employée de la poste), Georg SKARSTEDT (Jönsson), Reinhold SWENSSON (homme à moitié saoûl), Mona GEIJER-FALKNER (femme avec la poubelle), Arne LINDBLAD (chef de cuisine).
SUJET: Au cours d'un exercice de tir, le soldat Bengt Vyldeke est grièvement blessé en tentant de sauver un chien. Il en perd la vue, Il espérait devenir musicien après son service militaire, mais se voit refuser l'admission à l'Académie Royale de musique de Stockholm. Démuni et sans avenir, il parvient à se trouver un petit emploi de pianiste dans un restaurant. Vie d'autant plus déprimante qu' ïl souffre d'être considéré comme un infirme. Le premier rayon de soleil lui vient d'Ingrid, jeune ouvrière qu'il avait connue autrefois et qui lui témoigne une réconfortante amitié. Mais Ebbe, compagnon d'usine d'Ingrid dont il est amoureux, prend ombrage de la trop grande sollicitude qu'elle manifeste auprès de l'infirme…

1947 - MUSIK I MÖRKER(Musique dans les Ténèbres).

HAMNSTAD(Ville Portuaire)
Affiche: Suède
Photo: 1
REALISATION: Ingmar BERGMAN.
SCENARIO: Ingmar BERGMAN, Olle LÄNSBERG.
IMAGE: Gunnar FISCHER.
MUSIQUE: Erland Von KOCH.
MONTAGE: Oscar ROSANDER.100mn.
DECORS: Nils SVENWALL.
DIRECTION de PRODUCTION: Harald MOLANDER.
PRODUCTION: Svensk Filmindustri.SUEDE, 1948.
INTERPRETES: Nine-Christine JÖNSSON (Berit), Bengt EKLUND (Gösta), Berta HALL (mère de Berit), Erik HELL (père de Berit), Mimi NELSON (Gertrud), Birgitta VALBERG (Agnes Vilander, assistante sociale), Hans STRAAT (Vilander, ingénieur), Nils DHALGREN (père de Gertrud), Harry AHLIN (le Scanien), Nils HALLBERG (Gustav), Sven-Eric GAMBLE (le Chêne), Sif RUUD (Mme.Krona), Kolbjörn KNUDSEN (marin), Yngve NORDWALL (chef d (équipe), Bengt BLOMGREN (Gunnar), Hanny SCHEDIN, Helge KARLSSON (parents de Gunnar), Stig OLIN (Tomas), Else-Merete HEIBERG (fille en maison de correction), Britta BILLSTEN (fille de joie), Sture ERICSON (commissaire).

1948 - HAMNSTAD(Ville Portuaire).

FÄNGELSE(la Prison)
Photo: 1
REALISATION: Ingmar BERGMAN.
SCENARIO: Ingmar BERGMAN.
IMAGES: Goran STRINDBERG.NB.
MUSIQUE: Erland Von KOCH.
MONTAGE: Lennart WALLEN.80mn.
DECORS: P.A.LUNDGREN.
PRODUCTION: Lorrens MARMSTEDT, Terra Film.SUEDE, 1948.
INTERPRETES: Doris SVEDLUND (Birgita/Carolina), Birger MALMSTEN (Thomas), Eva HENNING (Sophie), Hasse EKMAN (Martin), Carl-Hendrick FANT (acteur), Stig OLIN (Peter), Irma CHRISTENSON (Linnea), Anders HENRICKSON (Paul), Marianne LOFGREN (Signe Bohlin), Kenne FANT (Arne), Inger JUEL (Greta), Curt MASRELIEZ (Alf), Torsten LILLIECRONA (photographe de cinéma), Segol MANN (chef éclairagiste), Borje MELLVIG (commissaire), Arne RAGNEBORN (fiancé d'Anna), Ake ENGFELDT (sgt.police), Bibi LINDQVIST (Anna), Ake FRIDEL (chanteur).
SUJET: Dans le studio où il travaille, un jeune metteur en scène, Martin, reçoit la visite de Paul, son ancien professeur de mathématiques, qui vient de sortir d'un asile d'aliénés. Le vieil homme suggère à Martin de faire un film sur l' enfer dans la vïe quotidienne. Martin en parle à son ami Thomas, journaliste qui cultive l'alcoolisme avec ostentation, malgré les reproches de sa femme Sophie. Or, en préparant un reportage sur la vie nocturne de Stockholm, Thomas a rencontré une fille de 17 ans, Birgitta-Carolina, qui se prostitue avec l'accord de son"fiancé" Peter. N'est-ce pas celà, l'enfer? Thomas désire écrire le scénario du film pour Martin. Six mois plus tard, Birgitta-Carolina accouche d'un enfant que Peter et sa soeur Linnea l'obligent à leur remettre afin qu'ils le fasse disparaître…

1948 - FÄNGELSE(la Prison).

TÖRST(la Soif)
Photo: 1
REALISATION: Ingmar BERGMAN.
SCENARIO: Herbert GREVENIUS, roman de Birgit TENGROTHS.
IMAGES: Gunnar FISCHER.NB.
MUSIQUE: Erik NORDGREN, Dir.E.ECKERT-LUNDIN.
CHOREGRAPHIE: Ellen BERGMAN.
MONTAGE: Oscar ROSANDER.83mn.
DECORS: Nils SVENWALL.
SON: Lennart UNNERSTAD.
DIRECTION de PRODUCTION: Helge HAGERMAN.
PRODUCTION: Svenk Filmindustri.SUEDE, 1949.
INTERPRETES: Eva HENNING (Rut), Birger MALMSTEN (Bertil), Birgit TENGROTH (Viola), Mimmi NELSON (Valborg), Hasse EKMAN (Dr.Rosengren), Bengt EKLUND (Raoul), Gaby STENBERG (Astrid), Naima WIFSTRAND (Mlle.Hendriksson), Sven-Eric GAMBLE (ouvrier verrier), Gunnar NIELSEN (assistant du docteur), Estrid HESSE (patiente), Helge HAGERMAN, Calle FLYGARE (pasteurs), Monica WIENZIERL (fillette dans le train), Verner ARPE (contrôleur du train allemand), Else-Merete HEIBERG (Norvégienne dans le train), Sif RUUD (veuve bavarde au cimetière).

1949 - TÖRST(la Soif).

TILL GLÄDJE(Vers la Joie)
Affiche: Suède
Photo: 1
REALISATION: Ingmar BERGMAN.
SCENARIO: Ingmar BERGMAN.
IMAGE: Gunnar FISCHER.
MONTAGE: Oscar ROSANDER.98mn.
DECORS: Nils SVENWALL.
DIRECTION de PRODUCTION: Allan EKELUND.
PRODUCTION: Svensk Filmindustri.SUEDE, 1949.
INTERPRETES: Stig OLIN (Stig), Maj-Britt NILSSON (Marta), Victor SJÖSTROM (Sönderby), Birger MALMSTEN (Marcel), John EKMAN (Mikael Bro), Margit CARLQVIST (Nelly Bro), Sif RUUD (Stina), Rune STYLANDER (Persson), Erland JOSEPHSON (Bertil), Georg SKARSTEDT (Anker), Berit HOLMSTRÖM (petite Lisa), Björn MONTIN (Lasse), Svea HOLST (infirmière), Ernst BRUNMAN (concierge de la salle de concerts), Maud HYTTENBERG (vendeuse magasin de jouets).

1949 - TILL GLÄDJE(Vers la Joie).

SOMMARLEK(Jeux d'Eté)
Affiche: Suède
Photo: 1
REALISATION: Ingmar BERGMAN.
SCENARIO: Herbert GREVENIUS, Ingmar BERGMAN d'après son récit, "Mari".
IMAGES: Gunnar FISCHER.NB.
MUSIQUE: Erik NORDGREN, Bengt WALLERSTRÖM, Dir.E.Eckert LUNDIN.
SON: Sven HANSEN.
MONTAGE: Oscar ROSANDER.92mn.
DECORS: Nils SVENWALL.
MAQUILLAGE: Carl M.LUNDH.
DIRECTION de PRODUCTION: Allan EKELUND.
PRODUCTION: Svensk Filmindustri.SUEDE, 1950.
INTERPRETES: Maj-Britt NILSSON (Marie), Birger MALMSTEN (Henrik), Alf KJELLIN (David), Annalisa ERICSON (Kaj), Georg FUNKQUIST (oncle Erland), Stig OLIN (maître de ballet), Mimi POLLAK (petite dame), Renee BJÖRLING (tante Elisabeth), Gunnar OLSSON (pasteur), John BOTVID (Karl), Douglas HAGE (Nisse), Julia CAESAR (Maja), Carl STRÖM (Sandell), Torsten LILLIECRONA (Ljus Pelle, éclairagiste), Olav RIEGO (médecin), Ernst BRUNMAN (capitaine du bateau), Fylga ZADIG (infirmière), Sten MATTSSON (mousse), Carl-Axel ELFVING (coursier de la fleuriste).
SUJET: Marie, une jeune ballerine, passe ses vacances à la campagne où elle vit un grand amour en compagnie d'un étudiant, Henrik. Celui-ci se tue accidentellement et la jeune femme, incapable de se consoler de cette mort, sombre dans le désespoir. Trois personnages vont essayer de l'en tirer: son oncle Erland, un vieux comédien et un journaliste. Gràce à l'amour de ce dernier comme à sa passion pour la danse, elle reprend goût à la vie…

1950 - SOMMARLEK(Jeux d'Eté).

SANT HÄNDER INTE HAR(Celà ne se Produirait pas Ici)
Photo: 1
REALISATION: Ingmar BERGMAN.
SCENARIO: Herbert GREVENIUS, roman de Peter VALENTIN/Waldemar BROGGER, "En l'Espace de Douze Heures".
IMAGE: Gunnar FISCHER.
MUSIQUE: Erik NORDGREN.
MONTAGE: Lennart WALLEN.84mn.
DECORS: Nils SVENWALL.
DIRECTION de PRODUCTION: Helge Hagerman.
PRODUCTION: Svensk Filmindustri.SUEDE, 1950.
INTERPRETES: Signe HASSO (Vera), Alf KJELLIN (Almkvist), Ulf PALME (Atkà Natas), Costa CEDERLUND (médecin), Yngve NORDWALL (Lindell), Stig OLIN (jeune homme), Ragnar KLANGE (Filip Rundblom), Hannu KOMPUS (pasteur), Sylvia TAEL (Vanja), Els Vaarman (réfugiée), Edmar KUUS (Leino), Rudolf LIPP (l'Ombre), Lillie WASTFELDT (Mme.Rundblom), Segol MANN, Willy KOBLANCK, Gregor DAHLMANN, Costa HOLMSTROM, Ivan BOUSE (agents de la Liquidatzia), Hugo BOLANDER (gérant de l'hôtel), Helena KUUS (invitée à la noce), Alexander von BAUMGARTEN (capitaine du bateau), Eddy ANDERSSON (mécanicien), Fritjof HELLBERG (second), Mona ASTRAND (adolescente), Mena GEIJER-FALKNER (locataire), Erik FORSLUND (concierge), Georg SKARSTEDT (ouvrier qui a la gueule de bois), Tor BORONG (gardien-régisseur), Magnus KESSTER (voisin d'Alsten), Maud HYTTENBERG (bachelière), Helga BROFELDT (femme choquée), Sven Axel CARLSSON (adolescent).

1950 - SANT HÄNDER INTE HAR(Celà ne se Produirait pas Ici).

KVINNORS VANTAN(l'Attente des Femmes)
Affiche: Suède
Photo: 1
REALISATION: Ingmar BERGMAN.
SCENARIO, DIALOGUES: Ingmar BERGMAN.
IMAGES: Gunnar FISCHER.NB.
MUSIQUE: Erik NORDGREN, Dir.E.ECKERT-LUNDIN.
SON: Sven HANSEN.
MONTAGE: Oscar ROSANDER.107mn.
DECORS: Nils SVENWALL.
MAQUILLAGE: Carl M.LUNDH.
DIRECTION de PRODUCTION: Allan EKELUNF.
PRODUCTION: Svensk Filmindustri.SUEDE, 1952.
INTERPRETES: Anita BJORK (Rakel), Maj-Britt NILSSON (Marta), Eva DAHLBECK (Karin), Gunnar BJÖRNSTRAND (Fredrik Lobelius), Birger MALMSTEN (Martin Lobelius), Jarl KULLE (Kaj), Karl-Arne HOLMSTEN (Eugen Lobelius), Gerd ANDERSSON (Maj), Björn BJELVENSTAM (Henrik Lobelius), Aino TAUBE (Annette), Hakan WESTERGREN (Paul Lobelius), Kjell NORDENSKÖLD (Bob), Carl STRÖM (anesthésiste), Märta ARBIN (Rut, infirmière), Torsten LILLIECRONA (patron de la boîte de nuit), Victor VIOLACCI (propriétaire), Naima WIFSTRAND (Mme.Lobelius mère), Wiktor ANDERSSON (éboueur), Douglas HÄGE (concierge), Lil YUNKERS (présentateur), Lena BROGEN (fille de salle).

1952 - KVINNORS VÄNTAN(l'Attente des Femmes).

SOMMAREN MED MONIKA(Monika)
Affiche: Suède
Photo: 1
REALISATION: Ingmar BERGMAN.
SCENARIO: Ingmar BERGMAN, Pers Anders FOGELSTROM d'après son roman.
IMAGES: Gunnar FISCHER.NB.
MUSIQUE: Erik NORDGREN, Eskil ECKERT-LUNDIN, Walle SÖDERLUND.
MONTAGE: Tage HOLMBERG, Gösta LEWIN.95mn.
DECORS: P.A.LUNDGREN, Nils SVENWALL.
DIRECTION de PRODUCTION: Allan EKELUNF.
PRODUCTION: SUEDE, 1953.
INTERPRETES: Harriet ANDERSSON (Monika), Lars EKBORG (Harry Lund), John HARRYSON (Leile), Georg SKARSTEDT (père de Harry), Dagmar EBBESEN (tante de-Harry), Ake FRIDELL (père de Monika), Naerni BRIESE (mère de Monika), Ake GRONBERG (contremaître), Costa ERIKSSON (directeur Forsberg), Costa GUSTAFSSON (chef comptable chezForsberg), Sigge FÜRST (chef du rayon de porcelaines), Costa PRÜZELIUS (vendeur chez Forsberg), Arthur FISCHER (chef du rayon de légumes), Torsten LILLIECRONA (chauffeur), Bengt EKLUND, Gusta FARINGBORG (employés au rayon de légumes), Ivar WAHLGREN (habitant), Renée BJORLING (sa femme), Catrin WESTERLUND (leur fille), Wiktor ANDERSSON, Birger SAHLBERG ("Tonneaux de bière"), Hanny SCHEDIN (Mme.Boman), Anders ANDELIUS, Cordon LOWENADIER (chevaliers servants de Monika), Nils HULTGREN (doyen), Nils WHITEN, Tor BORONG, Einar SODERBACK (chiffonniers), Bengt BRUNSKOG (Sicke), Magnus KESSTER, Carl-Axel ELFVING (ouvriers), Astrid BODIN et Mona GEIJER-FALKNER (commères aux fenêtres), Ernst BRUNMAN (buraliste).
SUJET: Jeune manutentionnaire dans un atelier de Stockholm, Harry se fait continuellement rabrouer par ses collègues et par son patron. De son côté, Monika, une jeune vendeuse, coule une existence médiocre. Tous deux vont quitter leur travail et se retrouver par hasard dans un café. Décidant d'échapper à la misère de leur existence, ils embarquent sur le bateau du père du jeune homme afin de passer l'été ensemble, en pleine nature. Ils connaissent des jours merveilleux à s'ébrouer dans la nature et à s'aimer, mais le retour de la mauvaise saison et le manque d'argent les contraignent bientôt à rentrer à Stockholm. Monika se retrouve enceinte et Harry l'épouse pour régulariser la situation. Pour faire vivre sa petite famille, le jeune homme accepte un emploi de représentant. Mais le retour à la vie quotidienne et les voyages prolongés de Harry en province ont tôt fait de briser le fragile équilibre du couple. Pour Monika, coquette et infantile, la tentation est grande de tromper son mari. Un jour qu'il rentre plus tôt que prévu d'un voyage, Harry découvre Monika avec son amant…

1953 - SOMMAREN MED MONIKA(Monika).

GYCKLARNAS AFTON(la Nuit des Forains)
Affiche: Suède
Photo: 1
REALISATION: Ingmar BERGMAN.
SCENARIO: Ingmar BERGMAN.
IMAGE: Hilding BLADH, Sven NYKVIST.
MUSIQUE: Karl-Birger BLOMDAHL.
MONTAGE: Carl-Olov SKEPPSTEDT.93mn.
DECORS: Bibi LINDSTROM.
DIRECTION de PRODUCTION: Rune WALDEKRANZ.
PRODUCTION: Sandrewproduktion.SUEDE, 1953.
INTERPRETES: Harriet ANDERSSON (Anna), Ake GRONBERG (Albert Johansson), Hasse EKMAN (Francs), Anders EK (Frost), Gudrun BROST (Aima), Annika TRETOW (Agda), Gunnar BJORNSTRAND (directeur Sjuberg), Erik STRANDMARK (Jens), KIKI (nain), Ake FRIDELL (l'officier), Majken TORKELI (la " mère " Ekberg), Vanje HEDBERG (son fils), Curt LOWGREN (Blom), Conrad GYLLENHAMMAR (Fager), Mona SYLWAN (Mme.Fager), Hanny SCHEDIN (tante Asta), Michael FANT (Anton), Naerni BRIESE (Mme.Meijer), Lissi ALANDH, Karl-Axel FORSSBERG, Olav RIEGO, John STARCK, Erna GROTH, Agda HELIN (comédiens et comédiennes), Julie BERNBY (funambule), Gôran LUNDQUIST, Mats HADELL (les fils d'Agda).
SUJET: Directeur d'un cirque minable, Albert plante son chapiteau dans la ville où il a abandonné sa femme et ses enfants le jour où il a décidé de vivre avec une jeune écuyère. Dégoûté par les vexations perpétuelles et la vie de misère qu'il mène, il s'en va trouver sa femme et lui demande de reprendre la vie commune. Mais celle-ci le repousse sans pitié et, comble de l'humiliation, le malheureux découvre, à son retour, que sa maîtresse l'a trompé avec un jeune comédien vaniteux et insensible. Albert se laisse aller à son désespoir, mais manque son suicide. La représentation pourra voir lieu comme d'habitude et, lendemain matin, la troupe reprendra la route.

1953 - GYCKLARNAS AFTON(la Nuit des Forains).

EN LEKTION I KÄRLEK(une Leçon d'Amour)
Affiche: Suède
Photo: 1
REALISATION: Ingmar BERGMAN.
SCENARIO: Ingmar BERGMAN.
IMAGE: Martin BODIN.
MUSIQUE: Dag WIREN, Cond.E.ECKERT-LUNDIN.
MONTAGE: Oscar ROSANDER.96mn.
DECORS: P.A.LUNDGREN.
MAQUILLAGE: Carl M.LUNDH.
DIRECTION de PRODUCTION: Allan EKELUND.
PRODUCTION: Svensk Film Industri.SUEDE, 1954.
INTERPRETES: Eva DAHLBECK (Marianne Erneman), Gunnar BJORNSTRAND (Dr.David Erneman), Yvonne LOMBARD (Suzanne), Harriet ANDERSSON (Nix), Ake GRONBERG (Cari-Adam), Olof WINNERSTRAND (Professeur Henrik Erneman), Renée BJORLING (Svea Erneman), Birgitte REIMER (Lise), John ELFSTROM (Sam), Dagmar EBBESEN (infirmière), Helge HAGERMAN (représentant de commerce), Sigge FURST (pasteur), Gösta PRUZELIUS (contrôleur du train), Carl STROM (oncle Axel), Torsten LILLIECRONA (portier), Arne LINDBLAD (directeur del'hôtel), Yvonne BROSSET (ballerine).

1954 - EN LEKTION I KÄRLEK(une Leçon d'Amour).

KVINNODRÖM(Rêves de Femmes)
Affiche: Espagne
Photo: 1
REALISATION: Ingmar BERMAN.
SCENARIO: Ingmar BERGMAN.
IMAGE: Hilde BLADH.
MUSIQUE: Stuart GÖRLING.
MONTAGE: Carl-Olov SKEPPSTEDT.87mn.
DECORS: Gittan GUSTAFSSON.
DIRECTION de PRODUCTION: Rune WALDEKRANZ.
PRODUCTION: Sandrewproduktion.SUEDE, 1955.
INTERPRETES: Eva DAHLBECK (Susanne), Harriet ANDERSSON (Doris), Gunnar BJÖRNSTRAND (consul), Ulf PALME (M.Lobelius, sous-directeur), Inga LANDGRE (Mme.Lobelius), Sven LINDBERG (Palle), Naima WIFSTRAND (Mme.Aren), Benkt-Ake BENTSSON (directeur Magnus), Git GAY (femme dans l'atelier de couture), Luddle GENTZEL (Sundström, photographe), Kerstin HEDEBY (Marianne), Jessie FLAWS (maquilleuse), Marianne NIELSEN (Fanny), Bengt SCHÖTT (styliste), Axel DUBERG (photographe à Stockholm), Gunhild KJELLWIST (brune de l'atelier), Renée BJORLING (épouse du professeur Berger), Tord STAL (M.Barse), Richard MATTSSON (Mansson), Inga GILL (vendeuse dans la pâtisserie), Per-Erik ASTROM (chauffeur), Carl-Gustaf LINDSTEDT (portier), Asta BECKMAN (serveuse).

1955 - KVINNODRÖM(Rêves de Femmes).

SOMMARNATTENS(Sourires d'une Nuit d'Eté)
Affiche: Suède
Photo: 1
REALISATION: Ingmar BERGMAN.
SCENARIO: Ingmar BERGMAN.
SCENARIO: Ingmar BERGMAN.
DIRECTION de PRODUCTION: Allan EKELUND.
IMAGES: Gunnar FISCHER, Ake NILSSON.NB.
MONTAGE: Oscar ROSANDER.108 mn.
MUSIQUE: Erik NORDGREN.
DECORS: P.A.LUNDGREN.
PRODUCTION: Svensk Filmindustri.SUEDE, 1955.
INTERPRETES: Eva DAHLBECK (Désirée Armfeldt), Gunnar BJORNSTRAND (Fredrik Egerman), Ulla JACOBSSON (Anne Egerman), Harriet ANDERSSON (Petra), Margit CARLQVIST (Charlotte Malcolm), Ake FRIDELL (cocher Frid), Bjorn BJELFVENSTAM (Henrik Egerman), Naima WIFSTRAND (Mme.Armfeldt mère), Jullan KINDAHL (cuisinière), Gull NATORP (Malla), Birgitta VALBERG, Bibi ANDERSSON (comédiennes), Anders WULFF (jeune Fredrik), Jarl KULLE (Comte Carl Magnus Malcolm), Gunnar NIELSEN (Nikias), Gosta PRUZELIUS (valet), Svea HOLST (habilleuse), Hans STRAAT (Almgren, photographe), Lisa LUNDHOLM (Mme.Almgren), Lena SODERBLOM, Mona MALM (femmes de chambre), Josef NORMAN (invité âgé), Arne LINDBLAD (acteur), Borje MELLVIG (notaire), Ulf JOHANSON (secrétaire du cabinet d'avocats), Yngve NORDWALL (Ferdinand), Sten GESTER, Mille SCHMIDT (valets).
SUJET: Le riche armateur Egerman a épousé an secondes noces l'exquise Anne. Mais celle-ci est éprise du fils de son mari alors qu'Egerman n'a jamais cessé d'aimer son ancienne maîtresse, une actrice célèbre. Au cours d'une réception chez la mère de celle-ci, par une belle nuit d'été, quatre couples vont se former. Le jeune Egeman enlève sa belle-mère, l'actrice rend son amant à sa femme légitime. Egerman reprend sa liaison avec ego et la soubrette se laisse séduire par le majordome.

1955 - SOMMARNATTENS(Sourires d'une Nuit dEté).

DET SJUNDE INSEGLET(le Septième Sceau)
Affiche: Suède
Photo: 1
REALISATION: Ingmar BERGMAN.
SCENARIO: Ingmar BERGMAN, d'après sa pièce "Trämalning".
IMAGES: Gunnar FISCHER.NB.
MUSIQUE: Erik NORDGREN, Cond.Sixten EHRLING.
CHOREGRAPHIE: Else FISHER.
MONTAGE: Lennart WALLEN.95mn.
DECORS: P.A.LUNDGREN.
COSTUMES: Manne LINDHOLM.
SON: Aaby WEDIN.
EFF-SPECIAUX: Evald ANDERSSON.
SCRIPT: Katarina FARAGO.
MAQUILLAGE: Nils NITTEL.
AST-REALISATION: Lennart OLSSON.
DIRECTION de PRODUCTION: Allan EKELUND.
PRODUCTION: Allan EKELUND, Svensk Filmindustri.SUEDE, 1957.
INTERPRETES: Nils POPPE (Jof), Max von SYDOW (chevalier Antonius Block), Gunnar BJOMSTRAND (écuyer Jüns), Bengt EKEROT (la Mort), Bibi ANDERSSON (Mia), Inga GILL (Lisa), Maud HANSSON (sorcière), Inga LANDGRE (épouse de Block), Gunnel LINDBLOM (muette), Bertil ANDERBERG (Raval), Anders EK (moine), Ake FRIDELL (forgeron), Gunnar OLSSON (peintre), Erik STRANDMARK (Skat), Bengt-Ake BENGTSSON (marchand), Gudrun BROST (femme taverne), Ulf JOHANSSON (chef des soldats), Lars LIND (jeune moine).
SUJET: Au XIVe siècle, alors qu'il rentre des croisades en compagnie de son écuyer, Jéns, le chevalier Antonius Block s'aperçoit que la Mort le poursuit. Torturé par le doute, il ne veut pas mourir avant d'avoir trouvé un sens à sa vie. Aussi propose-t-il à la Mort de disputer chaque soir une partie d'échecs. Un jour, le chevalier rencontre un joyeux comédien, Jof, qu'accompagnent sa femme et son bébé. Ce trio plein de vie et de gaieté reprend la route et contraste étrangement avec la population des villages traversés. La peste et l'intolérance font en effet des ravages, et la peur qui tenaille tous les gens les pousse à commettre de terribles crimes…

1957 - DET SJUNDE INSEGLET(le Septième Sceau).

SMULTRONSTALLET(les Fraises Sauvages)
Affiche: Suède
Photo: 1
REALISATION: Ingmar BERGMAN.
SCENARIO: Ingmar BERGMAN.
IMAGE: Gunnar FISCHER.
MUSIQUE: Erik Nordgren, Göte LOVEN.
MONTAGE: Oscar ROSANDER.91mn.
DECORS: Gittan GUSTAFSSON.
COSTUMES: Millie STRÖM.
SON: Sven RUDESTEDT, Abady WEDIN, Lennart WALLIN.
SCRIPT: Katinka FARAGO.
MAQUILLAGE: Nils NITTEL.
AST-REALISATION: Gösta EKMAN.
DIRECTION de PRODUCTION: Allan EKELUND.
PRODUCTION: Svensk FilmindustriSUEDE, 1958.
INTERPRETES: Victor SJOSTROM (Isak Borg), Bibi ANDERSSON (Sara), Ingrid THULIN (Marianne), Gunnar BJORNSTRAND (Evald), Folke SUNDQUIST (Anders), Bjorn BJELFVENSTAM (Viktor), Naima WIFSTRAND (mère d'lsak), Jullan KINDAHL (Agda), Gunnar SJOBERG (ingénieur Alman), Gunnel BROSTROM (Mme.Alman), Gertrud FRIDH (femme d'Isak), Ake FRIDELL (son amant), Max von SYDOW (Akerman), Sif RUUD (tante), Yngve NORDWALL (oncle Aron), Per SJOSTRAND (Sigfrid), Gio PETRE (Sigbritt), Gunnel LINDBLOM (Charlotta), Maud HANSSON (Angelica), Lena BERGMAN (Kristina), Per SKOGSBERG (Hagbart), Goran LUNDQUIST (Benjamin), Eva NOREE (Anna), Monica EHRLING (Birgitta), Ann-Mari WIMAN (Eva Akerman), Vendela RUNDBACK (Elisabeth), Helge WULFF (le Recteur).
NOTA: Grand Prix de la Critique au Festival de Cannes 1958.
SUJET: A la veille de recevoir un diplôme d'honneur à l'université de Lünd, le vieux professeur Isak Borg se réveille en sursaut après avoir fait un horrible cauchemar: il vient d'assister à son propre enterrement. Il choisit alors de faire le voyage en voiture plutôt qu'en avion et emmène avec lui sa bru, Marianne. Chemin faisant, celle-ci reproche à son beau-père l'égoïsme dont il a toujours fait preuve et Borg revit quelques-uns des épisodes de sa vie. Trois jeunes autostoppeurs, embarqués dans la voiture, trouvent le vieil homme épatant. A Lünd, où il est reçu avec faste, le professeur s'interroge: qui a raison?

1958 - SMULTRONSTÄLLET(les Fraises Sauvages).

NÄRA LIVET(Au Seuil de la Vie)
Affiche: Suède
Photo: 1
REALISATION: Ingmar BERGMAN.
SCENARIO: Ingmar BERGMAN.
SCENARIO: Ulla ISAKSSON, d'après ses nouvelles "Aimable et Digne", "l'Implacable ".
IMAGE: Max WILEN.
MONTAGE: Carl-Olov SKEPPSTEDT.84mn.
DECORS: Bibi LINDSTROM.
SON: Lennart SVENSSON.
SCRIPT: Ingrid WALLIN.
MAQUILLAGE: Nils NITTEL.
AST-REALISATION: Gösta EKMAN.
DIRECTION de PRODUCTION: Gösta HAMMARBACK.
PRODUCTION: Jerome BALSAM, Nordisk Tonefilm.SUEDE, 1958.
INTERPRETES: Ingrid THULIN (Cecilia Ellius), Eva DAHLBECK (Stina Andersson), Bibi ANDERSSON (HjôrdisPetterson), Barbro HIORT af ORNAS (Brita, infirmière), Max von SYDOW (Harry Andersson), Erland JOSEPHSON (Anders Ellius), Ann-Marie GYLLENSPETZ (assistante sociale), Gunnar SJOBERG (Dr.Nordiander), Margaretha KROOK (Dr.Larsson), Lars LIND (Dr.Thylenius), Sissi KAISER (Mari, infirmière), Inga GILL (jeune accouchée), Kristina ADOLPHSON (fille de salle), Maud ELFSIO (infirmière stagiaire), Monica EKBERG (amie de Hjôrdis), Gun JONSSON (infirmière de nuit), Gunnar NIELSEN (médecin), Inga LANDGRE (Greta Ellius).

1958 - NÄRA LIVET(Au Seuil de la Vie).

ANSIKTET(le Visage)
Affiche: Suède
Photo: 1
REALISATION: Ingmar BERGMAN.
SCENARIO: Ingmar BERGMAN.
IMAGES: Gunnar FISCHER.NB.
MUSIQUE: Erik NORDGREN.
MONTAGE: Oscar ROSANDER.100mn.
DECORS: P.A.LUNDGREN.
COSTUMES: Greta JOHNSON, Manne LINDHOLM.
SON: Ake HANSSON, Aaby WEDIN.
SCRIPT: Katinka FARAGO.
MAQUILLAGE: Börje LUNDH, Nils NITTEL.
AST-REALISATION: Gösta EKMAN.
DIRECTION de PRODUCTION: Carl-Henry CAGARP.
PRODUCTION: Allan EKELUND, Svensk Filmindustri.SUEDE, 1958.
INTERPRETES: Max von SYDOW (Albert Emanuel Vogler), Ingrid THULIN (Manda Vogler/Aman), Ake FRIDELL (Tubal), Naima WIFSTRAND (grand-mère de Vogler), Lars EKBORG (Sirnson), Gunnar BJORNSTRAND (Dr.Vergérus), Erland JOSEPHSON (consul Egerman), Gertrud FRIDH (Ottilia Egerman), Toivo PAWLO (Starbeck, chef de la police), Ulla SJOBLOM (Henrietta Starbeck), Bengt EKEROT (Johan Spegel), Sif RUUD (Sofia Garp), Bibi ANDERSSON (Sara), Birgitta PETTERSSON (Sanna), Oscar LJUNG (Antonsson), Axel DÜBERG (Rustan), Tor BORONG, Arne MARTENSSON, Harry SCHEIN, Frithiof BJARNE (douaniers).
SUJET: Stockholm, à la fin du 19e siècle. Arrêtés à l'octroi de la ville, les membres du Théâtre Vogler, une troupe de magiciens et d'illusionnistes, sont conduits chez un riche notable, Egerman, où ils sont mis en demeure de donner le lendemain une représentation privée en présence du préfet de police, Starbeck, et du médecin de la ville, le docteur Vergerus. Personnage hautain, dur et sarcastique, refusant d'admettre toute manifestation surnaturelle, celui-ci se propose de prouver que Vogler et ses compagnons ne sont que des charlatans. Il réussit, avec l'aide du préfet à ridiculiser les artistes mais, blessé dans son amour-propre, Vogler fait une éblouissante démonstration de son talent et de son pouvoir…

1958 - ANSIKTET(le Visage).

JUNGFRUKÄLLAN(la Source)
Affiche: Suède
Photo: 1
REALISATION: Ingmar BERGMAN.
SCENARIO: Ulla ISAKSSON, ballade du Moyen Age, "la Fille de Tore".
IMAGE: Sven NYKVIST.
MUSIQUE: Erik NORDGREN.
MONTAGE: Oscar ROSANDER.89mn.
DECORS: P.A.LUNDGREN.
PRODUCTION: Svensk Filmindustri.SUEDE, 1959.
INTERPRETES: Max von SYDOW (Tore), Birgitta VALBERG (Mareta), Gunnel LINDBLOM (Ingeri), Birgitta PETTERSSON (Karin), Allan EDWALL (mendiant), Axel DÜBERG (le maigre), Tor ISEDAL (homme à la langue coupée), Ove PORATH (le garçon), Axel SLANGUS (gardien du pont), Gudrun BROST (Frida), Oscar LJUNG (Simon), Tor BORONG , Leif FORSTENBERG (valets de ferme).

1959 - JUNGFRUKÄLLAN(la Source).

DJAVULENS OGA(l'Oeil du Diable)
Affiche: France
Photo: 1
REALISATION: Ingmar BERGMAN.
SCENARIO: Ingmar BERGMAN, pièce radiophonique d'Oluf BANG "le Retour de Don Juan".
IMAGES: Gunnar FISCHER.NB.
MUSIQUE: Erik NORDGREN, Domenico SCARLATTI.
MONTAGE: Oscar ROSANDER.87mn.
DECORS: P.A.LUNDGREN.
COSTUMES: MAGO.
SON: Stig FOLDIN, Staffan DALIN.
EFF-SPECIAUX: Evald ANDERSSON.
CAMERA: Rolf HOMQVIST.
SCRIPT: Ulla FURAS.
MAQUILLAGE: Borje LUNDH.
AST-REALISATION: Lenn HJORTZBERG.
DIRECTION de PRODUCTION: Allan EKELUND, Adm.Lars-Ove CARLBERG.
PRODUCTION: Svenk Filmindustri.SUEDE, 1960.
INTERPRETES: Jarl KULLE (Don Juan), Bibi ANDERSSON (Britt-Marie), Stig JARREL (Satan), Nils POPPE (doyen), Gertrud FRIDH (Mme.Renata), Sture LAGERWALL (Pablo), Gunnar BJORNSTRAND (comédien), Georg FUNKQUIST (Comte Armand de La Rochefoucauld), Gunnar SJOBERG (Marquis Giuseppe Maria de Macopanza), Axel DUBERG (Jonas), Torsten WINGE (vieil homme), Kristina ADOLPHSON (femme voilée), Allan EDWALL (démon qui chuchote à l'oreille), Ragnar ARVEDSON (démon-gardien), Bôrje LUNDH (coiffeur), Lenn HJORTZBERG (docteur au clystère), John MELIN (esthéticien), Sten Torsten THUUL (tailleur), Arne LINDBLAD (son aide), Svend BUNCH (expert en transformations), Tom OLSSON (masseur noir), Inga GILL (femme de chambre).

1960 - DJAVULENS OGA(l'Oeil du Diable).

SÄSOM I EN SPEGEL(A Travers le Miroir)
Affiche: France
Photo: 1
REALISATION: Ingmar BERGMAN.
SCENARIO: Ingmar BERGMAN.
IMAGES: Sven NYKVIST, Ast.Rolf HOLMQVIST.NB.
MUSIQUE: J.S.BACH.
MONTAGE: Ulla RYGHE. 86mn.
DECORS: P.A.LUNDGREN, Erik NORDGREN.
COSTUMES: MAGO.
SON: Stig FLODIN.
EFF-SPECIAUX: Avald ANDERSSON.
SCRIPT: Ulla FURAS.
MAQUILLAGE: Borie LUNDH.
AST-REALISATION: Lenn HJORTZBERG.
DIRECTION de PRODUCTION: Allan EKELUND.
PRODUCTION: Svenk Filmindustri, Visar.SUEDE, 1961.
INTERPRETES: Harriet ANDERSSON (Karin), Max von SYDOW (Martin), Gunnar BJORNSTRAND (David), Lars PASSGARD (Fredrik, dit le Minus).
SUJET: Au cours de vacances qu'ils passent dans une île de la mer Baltique, quatre personnages d'une même famille, David, Frederick, Karin et Martin, vont vivre un drame qui va les révéler à eux-mêmes. David est un romancier médiocre et un être assez obscur. Son fils Frédérick connaît les problèmes aigus que traverse tout adolescent. Sa fille Karin est une malade mentale qui vient de sortir d'un hôpital psychiatrique et dont le cas est considéré comme incurable. Quant à Martin, le mari de Karin, il ne sait plus si Karin est encore sa femme ou une malade qu'il est incapable de guérir et dont il assiste à la lente déchéance. Ce jour-là, Karin ressent à nouveau les désordres mentaux qui l'avaient épargnée dans les derniers jours. Elle voit Dieu lui apparaître dans un grenier, et présente tous les symptômes de l'obsession sexuelle. Le drame de sa fille bouleverse David, mais il est épouvanté de constater que sa fascination d'écrivain l'emporte sur sa douleur de père.

1961 - SÄSOM I EN SPEGEL(A Travers le Miroir).

NATTVARDSGÄSTERNA(les Communiants)
Affiche: Suède
Photo: 1
REALISATION: Ingmar BERGMAN.
SCENARIO: Ingmar BERGMAN.
IMAGES: Sven NYKVIST.NB.
MUSIQUE: Evald ANDERSSON.
MONTAGE: Ulla RYGHE.81 mn.
DECORS: P.A.LUNDGREN.
COSTUMES: MAGO.
SON: Stig FLODIN, Brian WIKSTRÖM.
CAMERA: Rolf HOLMQUIST, Peter WESTER.
SCRIPT: Katinka FARAGO.
AST-REALISATION: Lenn HJORTZBERG.
PRODUCTION: Allan EKELUND, Svensk Filmindustri.SUEDE, 1962.
INTERPRETES: Gunnar BJORNSTRAND (Tomas Ericsson), Ingrid THULIN (Màrta Lundberg), Max von SYDOW (Jonas Persson), Gunnel LINDBLOM (Karin Persson), Allan EDWALL (Algot Frôvik), Olof THUNBERG (Fredrik Blom), Eisa EBBESEN (veuve), Kolbjôrn KNUDSEN (Aronsson), Tor BORONG (Johan Akerblom), Bertha SANNELL (Hanna Appeiblad), Eddie AXBERG (Johan Strand), Lars-Owe CARLBERG (chef de la police municipale), Johan OLAFS (un homme), Ingmari HJORT (fille de Persson), Stefan LARSSON (fils de Persson), Lars-Olof ANDERSSON, Christer OHMAN (deux garçons).
SUJET: Le pasteur Thomas Ericsson est en proie au doute depuis la mort de sa femme. Il exerce sans conviction son sacerdoce, se demandant sans cesse si Dieu existe. Sa liaison rompue avec Martha, l'institutrice du village, l'a rempli de honte et de remords. Jonas, un pêcheur que hante la peur de la bombe atomique chinoise, vient chercher du réconfort près de lui mais n'en trouvant pas, finit par se suicider. Toute l'amertume et le dégoût de vivre de Thomas éclatent au cours d'une scène très violente avec Martha qui continue à l'aimer. Et cet amour aveugle semble toucher le pasteur qui demande à son ancienne maîtresse de l'accompagner au village voisin où il va célébrer l'office. Le temple est vide et Thomas commence les prières pour Martha seule.

1962 - NATTVARDSGÄSTERNA(les Communiants).

TYSTNADEN(le Silence)
Affiche: Allemagne
Photo: 1
REALISATION: Ingmar BERGMAN.
SCENARIO: Ingmar BERGMAN.
IMAGES: Sven NYKVIST.NB.
MUSIQUE: Ivan RENLIDEN, J.S.BACH, Suite N°2 pour Violoncelle, Variations Goldberg.
MONTAGE: Ulla RYGHE.95mn.
DECORS: P.A.LUNDGREN.
COSTUMES: Marik VOS.
SON: Olle JACOBSSON, Stig FLODIN, Bo LEVEREN, Tage SJÖBERG.
CAMERA: Rolf HOLMQUIST, Peter WESTER.
SCRIPT: Katinka FARAGO.
EFF-SPECIAUX: Evald ANDERSSON.
MAQUILLAGE: Borge LUNDH.
AST-REALISATION: Lenn HJORTZBERG, Lars-Erik LIEDHOLM.
DIRECTION de PRODUCTION: Allan EKELUND.
PRODUCTION: Svensk Filmindustri.SUEDE, 1963.
INTERPRETES: Ingrid THULIN (Ester), Gunnel LINDBLOM (Anna), Jôrgen LINDSTROM (Johan), Hakan JAHNBERG (serveur à l'hôtel), Birger MALMSTEN (barman), Les EDUARDINI (la troupe de nains), Eduardo GUTIERREZ (leur imprésario), Lissi ALANDH (femme dans le cabaret), Leif FORSTENBERG (homme dans le cabaret), Nils WALDT (caissier), Birger LENSANDER (portier), Eskil KALLING (propriétaire du bar), Karl-Arne BERGMAN (vendeur de journaux), Olof WIDGREN (vieil homme), Kristina OLAUSSON.
SUJET: Deux soeurs, Ester et Anna, accompagnées du fils de cette dernière, voyagent à l'étranger dans un pays dont elles ignorent la langue et les usages. Elles trouvent refuge dans un hôtel où un vieux majordome les sert avec dévotion et prend Johan en amitié. Tandis qu'il déambule avec curiosité dans les couloirs sans fin de l'hôtel, le jeune garçon assiste avec une innocente terreur au drame des deux femmes. Ester, intellectuelle sexuellement frustrée, noie sa maladie et son refoulement dans l'alcool et fuit sa tristesse dans l'étude des langues étrangères. Anna, au contraire, jeune beauté sensible, calme son appétit sexuel insatiable dans des rencontres fugitives qui tourmentent Ester dont elle se sait jalousement et anormalement aimée…

1963 - TYSTNADEN(le Silence).

FÖR ATT INTE TALA OM ALLA DESSA KVINNOR(Toutes ses Femmes)
Affiche: Suède
Photo: 1
REALISATION: Ingmar BERGMAN.
SCENARIO: Ingmar Berwgman, Erland JOSEWPHSON.
IMAGES: Sven NYKVIST.Col.
MUSIQUE: Erik NORDGREN.
MONTAGE: Ulla RYGHE.80 mn.
DECORS: P.A.LUNDGREN.
DIRECTION de PRODUCTION: Allan EKELUND.
PRODUCTION: Svensk Filmindustri.SUEDE, 1963.
INTERPRETES: Jarl KULLE (Cornélius), Bibi ANDERSSON (Humian), Harriet ANDERSSON (Isolde), Eva DAHLBECK (Adélaïde), Karin KAVLI (Mme.Tussaud), Gertrud FRIDH (Traviata), Mona MALM (Cecilia), Barbro HIORT af ORNAS (Béatrice), Allan EDWALL (Jillker)Georg FUNKQUIST (Tristan), Carl BILIQUIST (jeune homme), Jan BLOMBERG (reporter à la radio anglaise), Goran GRAFFMAN (reporter à la radio française), Costa PRUZELIUS (reporter à la radio suédoise), Jan-Olof STRANDBERG (reporter à la radio allemande), Ulf JOHANSON, Axel DÜBERG, Lars-Eric LIEDHOLM (hommes en noir), Lars-Owe CARLBERG (chauffeur), Doris FUNCKE, Yvonne IGELL (serveuses).

1963 - FÖR ATT INTE TALA OM ALLA DESSA KVINNOR(Toutes ses Femmes).

STIMULANTIA
Affiche: Suède
REALISATION: Hans ABRAMSON, Hans ALFREDSON, Arne ARNBOM, Tage DANIELSSON, Lars GÖRLING.
SCENARIO: Hans ABRAMSON, Hans ALFREDSON, Arne ARNBOM, Tage DANIELSSON, Lars GÖRLING, Erland JOSEPHSON, roman d'Honoré de BALZAC, "La femme verteuse", roman de Guy de MAUPASSANT, "La Parure".
IMAGES: Rune ERICSON, Lars JOHNSSON, Björn THERMÆNIUS.NB.
MUSIQUE: Bo NILSSON, Georg RIEDEL, pièces de Wolfgang Amadeus MOZART, Johann STRAUSS, Richard WAGNER.
MONTAGE: Per KRAFFT, Bengt KÅRING, Ulla RYGHE, Carl-Olov SKEPPSTEDT.105mn.
DECORS: Jan BOLESLAW, Rolf BOMAN, P.A.LUNDGREN.
COSTUMES: MAGO, Bertha SANNELL.
SON: Thomas HOLEWA, Lars LALIN, Per-Olof PETTERSSON, Tage SJOBERG, Olle UNNERSTAD.
PRODUCTION: Olle NORDEMAR, Svensk Filmindustri AB.SUEDE, 1965.
INTERPRETES: Hans ABRAMSON (interviewer, narrateur), Hans ALFREDSON (Jacob Landelius), Harriet ANDERSSON (femme à l'hôtel), Ingrid BERGMAN (Mathilde Hartman), Gunnar BJORNSTRAND (Paul Hartman), Gunnel BROSTROM (Jeanette Ribbing), Lars EKBORG (Mr.Svensk), Glenna FORSTER-JONES (fille nue), Lena GRANHAGEN (Sofi Lundblad), Inga LANDGRE (Margareta Svensk), Birgit NILSSON (en personne), Hans OLIVECRONA (fils de Jeanette Ribbing), Sven-Bertil TAUBE (homme à l'hôtel), Stig WESTERBERG (en personne).
Sketch 1: Daniel
REALISATION: Ingmar BERGMAN.
SCENARIO: Ingmar BERGMAN.
IMAGE: Ingmar BERGMAN.
INTERPRETES: Daniel Sébastian BERGMAN, Kabi LARETEI (eux-mêmes, fils et épouse d'Ingmar Bergman).

1965 - STIMULANTIA.Sk."Daniel".

PERSONA
Affiche: Suède (reissue)
Photo: 1
REALISATION: Ingmar BERGMAN.
SCENARIO: Ingmar BERGMAN.
IMAGES: Sven NYKIST.NB.
MUSIQUE: Lars Johan WERLE.
MONTAGE: Ulla RYGHE.85 mn.
DECORS: Bibi LINDSTRÔM.
DIRECTION de PRODUCTION: Lars-Owe CARLBERG.
PRODUCTION: Svensk Filmindustri.SUEDE, 1966.
INTERPRETES: Bibi ANDERSSON (Aima), Liv ULLMANN (Elisabet Vogler), Margaretha KROOK (doctoresse), Gunnar BJÔRNSTRAND (M.Vogler), Jôrgen LINDSTROM (fils Vogler).
SUJET: Elizabeth Vogler est une comédienne apparemment heureuse: un mari, un jeune fils et de nombreux succès sur la scène. Un soir, alors qu'elle interprète "Electre", elle est soudainement frappée de mutisme. Une minute plus tard, elle reprend son rôle comme si rien ne s'était passé. Ce n'est que le lendemain que sa gouvernante la retrouve au lit, prostrée, les yeux dans le vague, sourde aux questions qui lui sont posées. Pendant trois mois, Elizabeth va subir examen sur examen. Tous démontrent qu'elle est parfaitement saine et de corps et d'esprit, malgré la torpeur inquiétante dans laquelle elle continue de glisser. Impuissante, sa doctoresse lui conseille de prendre quelque repos dans sa maison de campagne des bords de la Baltique. Elle profitera ainsi du calme et du grand air et se refera, par la même occasion, une santé. Alma, son infirmière, sera sa seule compagne. A l'écart du monde, les deux femmes s'épient…

1966 - PERSONA.

VARGTIMMEN(l'Heure du Loup)
Affiche: Suède
Photo: 1
REALISATION: Ingmar BERGMAN.
SCENARIO: Ingmar BERGMAN.
IMAGES: Sven NYKVIST.NB.
MUSIQUE: Lars Johan WERLE.
MONTAGE: Ulla RYGHE.100mn.
DECORS: Marik VOS-LUNDH.
COSTUMES: MAGO.
SON: Olle JACOBSSON, Lennart ENGHOLM, Per-Olof PETTERSSON.
CAMERA: Andres BODIN, Roland LUNDIN.
MAQUILLAGE: Kjell GISTAVSSON, Tina JOHANSSON.
AST-REALISATION: Lenn HJORTZBERG.
DIRECTION de PRODUCTION: Lars-Owe CARLBERG.
PRODUCTION: Lars-Owe CARLBERG, Svensk Filmindustri.SUEDE, 1967.
INTERPRETES: Liv ULLMANN (Alma Borg), Max Von SYDOW (Johan Borg), Ingrid THULIN (Veronica Vogler), Erland JOSEPHSON (baron Von Merkens), Gertrud FRID (Corinne Von Merkens), Gudrun BROST (Gamla Von Merkens), Bertil ANDERBERG (Ernst von Merkens), Georg RYDEBERG (archiviste Lindhorst), Ulf JOHANSON (conservateur Heerbrand), Nalma WIFSTRAND (vieille dame au chapeau), Lenn HJORTZBERG (Kapellmeister Kreisler), Agda HELIN (servante), Zikael RUNDQUIST (garçon de la séquence rêve), Mona SEILITZ (cadavre à la morgue), Folke SUNDQUIST (Tamino dans La Flûte enchantée), Mikael RUNDQVIST (enfant).
SUJET: Johan, peintre réputé mais dévoré par ses obsessions et ses phobies, s'est retiré avec sa jeune femme Alma dans le calme et la solitude d'une petite ile frisonne du nom de Bàltrum. Prisonnier de son monde intérieur, il est mal intégré à la société de ses semblables et se montre hypersensible à la présence des curieux autour de lui. Alma ne lui est d'aucune aide. C'est une femme douce, calme qui lui prodigue une certaine sérénité mais qui n'a, intellectuellement, aucun point de rapprochement avec lui. De plus en plus souvent, le peintre est la proie de ses fantasmes. De cet enfant antropophage dont il redoute la morsure et sur lequel il cristallise ses envies de meurtre…

1967 - VARGTIMMEN(l'Heure du Loup).

SKAMMEN(la Honte)
Affiche: Suède
Photo: 1
REALISATION: Ingmar BERGMAN.
SCENARIO: Ingmar BERGMAN.
IMAGES: Sven NYKVIST.NB.
MONTAGE: Ulla RYGHE.103 mn.
DECORS: P.A.LUNDGREN.
DIRECTION de PRODUCTION: Lars-Owe CARLBERG.
PRODUCTION: Svensk Filmindustri, Cinematograph.SUEDE, 1968.
INTERPRETES: Liv ULLMANN (Eva Rosenberg), Max von SYDOW (Jan Rosenberg), Gunnar BJORNSTRAND (Col.Jacobi), Birgitta VALBERG (Mme.Jacobi), Sigge FURST (Filip), Hans ALFREDSON (Lobelius), Willy PETERS (officer âgé), Per BERGLUND (soldat), Vilgot SJOMAN (interviewer), Ingvar KJELLSON (Oswald), Rune LINDSTRÔM (gros monsieur), Frank SUNDSTRÔM (juge d'instruction), Frej LINDQVIST (bancal), Ulf JOHANSON (docteur), Bjorn THAMBERT (Johan), Costa PRUZELIUS (pasteur), Kar-Axel FORSSBERG (secrétaire), Bengt EKLUND (gardien), Ake JORNFALK (condamné à mort), Jan BERGMAN (chauffeur de Jacobi), Stig LINDBERG (assistant du docteur).
SUJET: Un pays imaginaire, à notre epoque. Une guerre avec ses bombardements, ses destructions et ses réfugiés. Comme chaque matin, Jan et, a se réveillent. Artistes, musiciens d'orchestre, ils vivent en, narge du conflit et de ses horreurs, heureux dans leur petit univers. Mais l'équilibre de ce monde clos est brisé par l'intrusion de Jacobi, un ami avec lequel il passait de fréquentes soirées musicales. Impliqué dans le conflit par sa position, Jacobi est un jour fusillé sous les yeux de Jan et Eva. Devant la violence et la proximité des combats, ils ne peuvent plus rester indifférents. Entre eux, les rapports changent et Jan se montre très agressif devant Eva. Leur demeure détruite, ils s'embarquent sur un bateau chargé de fugitifs. La mer se calme. La barque semble être sans vie. Jan et Eva laissent au loin leur passé et leur petit univers sécurisant. Mais pour quel avenir?

1968 - SKAMMEN(la Honte).

EN PASSION(une Passion)
Affiche: Suède
Photo: 1
REALISATION: Ingmar BERGMAN.
SCENARIO: Ingmar BERGMAN.
IMAGES: Sven NYKVIST.Col.
MONTAGE: Siv KANÀLV.101 mn.
DECORS: P.A.LUNDGREN.
DIRECTION de PRODUCTION: Lars-Owe CARLBERG.
PRODUCTION: Svensk Filmindustri, Cinematograph.SUEDE, 1969.
INTERPRETES: Max von SYDOW (Andréas Winkelman), Liv ULLMANN (Anna Fromm), Bibi ANDERSSON (Eva Vergérus), Erland JOSEPHSON (Elis Vergérus), Erik HELL (Johan Andersson), Sigge FÛRST (Verner), Svea HOLST (sa femme), Annika KRONBERG (Katarina), Hjôrdis PETTERSON (sœur de Johan), Lars-Owe CARLBERG et Brian WIKSTROM (policiers), Barbro HIORT af ORNAS, Malin EK, Britta BRUNIUS, Brita OBERG, Marianne KARIBECK (femmes apparaissant dans les rêves).
SUJET: Tentant d'oublier son passé, Andreas Winkelman s'est installé sur l'Île de Faro, dans une maison isolée. Mais, ne pouvant supporter plus longtemps sa solitude, il trouve un soutien en la compagnie d'Anna Fromm, une jeune infirme encore marquée par la séparation récente d'avec son mari. Un dÎner chez Anna réunit Andreas et un étrange couple, Eva et Elis Vergerus. Elis Vergerus, architecte et collectionneur de photographies, s'isole dans sa passion, tandis que son épouse, plus seule que jamais, traverse l'existence dans une sorte de rêve éveillé. C'est lors de ce dîner qu'Andreas apprendra que le mari d'Anna et son petit garçon ont été tués dans l'accident qui l'a laissée infirme…

1969 - EN PASSION(une Passion).

RITEN(le Rite)
Affiche: USA
Photo: 1
REALISATION: Ingmar BERGMAN.Téléfilm sorti en salles dans certains pays.
SCENARIO: Ingmar BERGMAN.
IMAGES: Sven NYKIST.NB.
MONTAGE: Siv LUNDGREN.72 mn.
DECORS, COSTUMES: Mago/Max GOLDSTEIN.
PRODUCTION: Lars-Owe CARLBERG, Cinematograph.SUEDE, 1969.
INTERPRETES: Ingrid THULIN (Thea Winkelmann), Anders EK (Sebastian Fischer), Gunnar BJORNSTRAND (Hans Winkelmann), Erik HELL (juge Abramson), Ingmar BERGMAN (clergyman).

1969 - RITEN(le Rite).

THE TOUCH(le Lien)
Affiche: Suède
Photo: 1
REALISATION: Ingmar BERGMAN.
SCENARIO: Ingmar BERGMAN.
IMAGES: Sven NYKVIST.Col.
MUSIQUE: Carl Michael BELLMAN, William BYRD, Peter COVENT.
MONTAGE: Siv LUNDGREN.115 mn.
DECORS: P.A.LUNDGREN.
DIRECTION de PRODUCTION: Lars-Owe CARLBERG.
PRODUCTION: Cinematograph, ABC Pictures(New York), Dis.Svensk Filmindustri.USA, SUEDE, 1971.
INTERPRETES: Elliott GOULD (David Kovac), Bibi ANDERSSON (Karin Vergérus), Max von SYDOW (Andréas Vergérus), Sheila REID (Sara, sœur de David), Barbro HIORT af ORNAS (mère de Karin), Ake LINDSTROM (Holm, médecin), Mimmi WAHLANDER (l'infirmière), Elsa EBBESEN (l'économe de l'hopital), Staffan HALLERSTAM (Anders Vergérus), Maria NOLGARD (Agnes Vergérus), Karin NILSSON (voisine des Vergérus), Erik NYHLEN (archéologue), Margaretha BYSTROM (secrétaire d'Andréas Vergérus), Alan SIMON, Per SJOSTRAND (conservateurs du musée), Aino TAUBE (femme dans l'escalier), Ann-Christin LOBRATEN (employée du musée), Carol ZAVIS (hotesse de l'air), Dennis GOTOBED (fonctionnaire anglais), Bengt OTTEKIL (groom).
SUJET: Karin, femme d'un célèbre médecin suédois, semble heureuse: la parfaite entente règne au sein de ce ménage parfaitement assorti. Jusqu'au, jour où, appelée au chevet de sa mère mourante-elle arrivera d'ailleurs trop tard-la jeune femme fait à l'hôpital la connaissance d'un archéologue, David Kovac, être amer, sarcastique, plutôt laid. Il se moque du bonheur de celle-ci, de sa paix de l'âme. Et elle succombe, se livre à cette passion, ne comprenant pas, se débattant, en vain cependant. Elle va compromettre sa stabilité familiale, se conduire de façon inexplicable. Et lorsque la rupture est consommée, Kovac fuit, la laissant enceinte. Il reparaît quelques mois plus tard…

1971 - THE TOUCH/BERÖRINGEN(le Lien).

VISKNINGAR OCH ROP(Cris et Chuchotements)
Affiche: France
Photo: 1
REALISATION: Ingmar BERGMAN.
SCENARIO: Ingmar BERGMAN.
IMAGES: Sven NYKVIST.Col.
MUSIQUE: Frédéric CHOPIN, Jean-Sebastien BACH.
MONTAGE: Siv LUNDGREN.91mn.
DECORS: Marik VOS, Gunilla HAGBERG.
COSTUMES: Greta JOHANSON, Karin JOHANSON.
SON: Owe SVENSSON, Sven FAHLEN.
SCRIPT: Katinka FARAGO.
MAQUILLAGE: Cecilia DROTT, Britt FALKEMO, Börje LUNDH.
DIRECTION de PRODUCTION: Lars-Owe CARLBERG.
PRODUCTION: Cinematograph, Filminstitutet, Liv ULLMANN, Ingrid THULIN, Harriet ANDERSSON, Sven NUKVIST, Dis.Svensk Filmindustri.SUEDE, 1972.
INTERPRETES: Harriet ANDERSSON (Agnes), Karl SYLWAN (Anna), Ingrid THULIN (Karin), Liv ULLMANN (Maria /mère de Maria), Anders EK (pasteur Isak), Inga GILL (conteuse), Erland JOSEPHSON (David, médecin), Henning MORITZEN (Joakim, mari de Maria), Georg ARLIN (Fredrik, diplomate, mari de Karin), Linn ULLMANN (fille de Maria), Greta JOHANSON, Karin JOHANSSON (femmes qui font la toilette des morts), Rosanna MARIANO (Agnes, enfant), Malin GJORUP (fille d'Anna), Lena BERGMAN (Maria, enfant), Ingrid von ROSEN, Ann-Christin LOBRATEN, Borje LUNDH, Lars-Owe CARLIBERG (spectateurs), Monika PRIEDE (Karin, enfant).
SUJET: Une grande demeure bourgeoise, au début du siècle. Agnès occupe seule cette maison depuis la mort de ses parents. Elle ne s'est jamais décidée à la quitter et y a laissé sa vie s'écouler tranquillement, imperceptiblement. Aucun homme n'est jamais entré dans sa vie, et l'amour est resté un secret bien caché. A 37 ans, elle souffre d'un mal qui ne lui laisse plus aucun espoir. Elle accepte pourtant son sort avec calme et résignation. La maladie vient encore d'empirer et ses jours sont comptés. Averties, ses deux soeurs viennent d'arriver à son chevet. Karin, son aînée de deux ans, a fait un riche mariage et s'est installée dans une autre région. Elle a vite constaté que son union était un échec son mari, beaucoup plus âgé, ne lui inspire que du dégoût physique et moral. Maria, la cadette, qui est mariée à un homme, riche, beau etjouissant d'une excellente position sociale, a une fillette de 5 ans…

1972 - VISKNINGAR OCH ROP(Cris et Chuchotements).

SCENER UR ETT AKTENSKAP(Scènes de la Vie Conjugale)
Affiche: Suède
Photo: 1
REALISATION: Ingmar BERGMAN.
SCENARIO: Ingmar BERGMAN.
IMAGES: Sven NYKVIST.Col.
MONTAGE: Siv LUNDGREN.155mn.
DECORS: Bjorn THULIN.
DIRECTION de PRODUCTION: Lars-Owe CARLBERG.
PRODUCTION: Cinematograph.SUEDE, 1973.
INTERPRETES: Liv ULLMANN (Marianne), Erland JOSEPHSON (Johan), Bibi ANDERSSON (Katarina), Jan MALMSJO (Peter), Anita Wall (Mme.Palm), Rosanna MARIANO (Eva enfant), Lena BERGMAN (Karin), Gunnel LINDBLOM (Eva), Barbro HIORT af ORNAS (Mme.Jacobi), Wenche FOSS (mère), Bertil NORSTROM (Arne).
NOTA: Originalement, téléfilm diffusé en 5 épisodes, "Innocence et panique ", la Politique de l'Autruche ", "Paula ", "la Vallée des Larmes ", "les Analphabètes".

1973 - SCENER UT ETT AKTENSKAP(Scènes de la Vie Conjugale).

TROLLFLÖJTEN(la Flûte Enchantée)
Affiche: USA
Photo: 1
REALISATION: Ingmar BERGMAN.
SCENARIO: Ingmar BERGMAN, opéra de W.A.MOZART, "Die Zauberflote", livret d'Emanuel.
IMAGES: Sven NYKVIST.Col.
MUSIQUE: Chœurs de la Radio suédoise, Orchestre symphonique de la Radio suédoise, Cond.Eric ERICSON.
CHOREGRAPHIE: Donya FEUER.
MONTAGE: Siv LUNDGREN.135mn.
DECORS: Henny NOREMARK.
COSTUMES: Karin ERSKINE.
PRODUCTION: Mans REUTERSWARD.SUEDE, 1974.
INTERPRETES: Josef KOSTLINGER (Tamino), Irma URRILA (Pamina), Hakan HAGEGARD (Papageno), Elisabeth ERIKSON (Papagena), Britt-Marie ARUHN (première dame), Kirsten VAUPEL (deuxième dame), Birgitta SMIDING (troisième dame), Ulrik COLD (Sarastro), Birgit NORDIN (Reine de la nuit), Ragnar ULFUNG (Monostatos), Erik SAEDEN (narrateur), Costa PRUZELIUS, Ulf JOHANSON (prêtres), Hans JOHANSSON, Jerker ARVIDSON (gardiens), Urban MALMBERG, Ansgar KROOK, Erland von HEIJNE (garçons), Lisbeth ZACHRISSON, Nina HARTE, Helena HOGBERG, Elina LEHTO, Lena WENNERGREN, Jane DARLING, Sonja KARLSSON (suivantes), Einar LARSSON, Siegfried SVENSSON, Sixten FARK, Sven-Eric JAKOBSSON, Folke JOHNSSON, Costa BACKELIN, Arne HENDRIKSEN, Hans KYHLE, Carl Henric QYARFORDT (prêtres).
SUJET: La princesse Pamina, fille de la reine de la nuit, a été enlevée par le sage Sarastro, qui veut la soustraire à l'influence maléfique de sa mère et la fiancer au prince Tamino, après les avoir initiés tous deux aux mystères d'Isis. Mal instruit des intentions du sage, Tamino entreprend de délivrer la princesse avec l'aide de l'oiseleur Papageno. Ils reçoivent de trois fées les instructions qui doivent leur permettre de faire évader la jeune femme, ainsi que deux précieux talismans, un carillon magique et une flûte enchantée. Les deux compères vont vivre maintes aventures merveilleuses ou dangereuses…

1974 - TROLLFLÖJEN(la Flûte Enchantée).

FACE TO FACE(Face à Face)
Affiche: France
Photo: 1
REALISATION: Ingmar BERGMAN.
SCENARIO: Ingmar BERGMAN.
IMAGES: Sven NYKVIST.Col.
MUSIQUE: Wolfgang Amadeus MOZART.
MONTAGE: Siv LUNDGREN.140mn.
DECORS, COSTUMES: Anne HAGEGARD.
SON: Owe SVENSSON.
DIRECTION de PRODUCTION: Lars-Owe CARLBERG, Katinka FARAGO.
PRODUCTION: Dino de LAURENTIIS(Ex), Ingmar BERGMAN.SUEDE, 1976.
INTERPRETES: Liv ULLMANN (Jenny Isaksson, médecin), Erland JOSEPHSON (Tomas Jacobi, médecin), Aino TAUBE (grand-mère), Gunnar BJORNSTRAND (grand-père), Sif RUUD (Elisabeth Wankel), Sven LINDBERG (mari de Jenny), Tore SEGELCKE (femme), Karl SYLWAN (Maria), Ulf JOHANSON (Helmuth Wankel), Costa EKMAN (Mikael Stromberg), Kristina ADOLPHSON (Veronica, infirmière), Marianne AMINOFF (mère de Jenny), Costa PRUZELIUS (père de Jenny), Birger MALMSTEN, Goran STANGERTZ (violeurs), Rebecca PAWLO, Lena OLIN (filles dans la boutique).
NOTA: A l'origine, téléfilm en 4 épisodes, "le Départ", "la Frontière", "le Pays du Crépuscule ", "le Retour".
SUJET: Jenny Isaksson, psychiatre, prend un amant toutes les fois que son mari s'absente, geste machinal qu' elle pense hygiénique. Un jour, par hasard, elle rencontre Thomas Jacobi, médecin comme elle, qui a quitté sa femme et se trouve momentanément abandonnée par son anant, un jeune gigolo. Malgré l'attirance qu 'ils éprouvent l'un pour l'autre, Thomas et Jenny n' auront aucun rapport sexuel. Un soir, écrasé par la tristesse de l'appartement de ses grands-parents chez qui elle vient vivre quelquefois, écrasée par les problèmes de ses malades, écrasée également par sa propre vacuité, peut-être traumatisée par une tentative de viol dont elle a été la victime, Jenny avale une forte dose de barbituriques…

1976 - FACE TO FACE(Face à face).

THE SERPENT's EGG(l'Oeuf du Serpent)
Affiche: Suède
Photo: 1
REALISATION: Ingmar BERGMAN.
SCENARIO: Ingmar BERGMAN.
IMAGES: Sven NYKVIST.Col.
MUSIQUE: Rolf WILHELM.
CHOREGRAPHIE: Heino HALLHUBER.
MONTAGE: Petra Von OELFFEN, Jutta HERING.120mn.
DECORS: Rolf ZEHETBAUER(Ds), Werner ACHMAN, Fridrich THALER(D.A).
COSTUMES: Charlote FLEMING(Ds), Anton EDER, Friedel SCHROEDER.
SON: Karsten ULLRICH, Mix.Milan BOR.
EFF-SPECIAUX: Karl BAUMGARTNER, Dieter ORTMAIER.
CAMERA: Norbert FRIEDLAENDER, Alexander WITT.
SCRIPT: Kerstin ERICKSDOTTER.
MAQUILLAGE, COIFFURE: .Raimund STANGL, Susi KRAUSE, Franz GOEBEL, Babette JULI.
CASTING: Irmi KELPINSKI.
AST-REALISATION: Wieland LIEBSKE.
DIRECTION de PRODUCTION: Georg FOECKING.
PRODUCTION: Horst WENDLANDT, Harold NEBENZAL(Ex), Dino De LAURENTIIS, Rialto Film(Berlin), Dino De Laurentiis Corp(Los Angeles), Dis.Fox-Stockholm.USA, R.F.A., SUEDE, 1976.
INTERPRETES: Liv ULLMANN (Manuela Rosenberg), David CARRADINE (Abel Rosenberg), Gert FROBE (commissaire Bauer), Heinz BENNENT (Hans Vergérus), James WHITMORE (prêtre), Glynn TURMAN (Monroe), Georg HARTMANN (Hollinger), Edith HEERDEGEN (Mme.Holle), Kyra MIADECK (Mlle.Dorst), Fritz STRASSNER (Dr.Soltermann), Hans QUEST (Dr.Silbermann), Wolfgang WEISER (fonctionnaire), Paula BRAEND (Mme.Hernse), Walter SCHMIDINGER (Solomon), Lisi MANGOLD (Mikaela), Grischa HUBER (Stella), Paul BURKS (artiste de cabaret), Isolde BARTH, Rosemarie HEINIKEL, Andréa L'ARRONGE, Beverly McNEELY (jeunes filles en uniforme), Toni BERGER (M.Rosenberg), Erna BRUNELL (Mme.Rosenberg), Hans EICHLER (Max), Harry KALENBERG (médecin légiste), Gaby DOHM (femme avec le bébé), Christian BERKEL (étudiant), Paul BURIAN (cobaye), Charles REGNIER (médecin), Gunter MEISNER (prisonnier), Heide PIcha (épouse), Gunter MALZACHER (mari), Hubert MITTENDORF (consolateur), Hertha von WALTHER (femme dans la rue), Ellen UMIAUF (tenancière du bordel), Renate GROSSER, Hildegard BUSSE (prostituées), Richard BOHNE (agent), Emil FEIST (grippe-sou), Heino HALIHUBER (" la mariée "), Irène STEINBEISER (" le marié ").
SUJET: Berlin, novembre 1943. Abel Rosenberg rentre chez lui et découvre le corps de son frère Max, qui s'est suicidé. Avec la femme de ce dernier, ils formaient un trio de trapézistes, mais après un accident, Max a dû arrêter, et sa femme l'a quitté, provoquant son désespoir. Abel part à la recherche de sa belle-soeur, Manuela, qui travaille comme chanteuse dans un cabaret. Ltà, il fait la connaissance du Dr. Vergerus, un étrange savant. Le matin suivant, la police convoque Abel car on a retrouvé le corps d'une femme dans un canal ainsi que les corps de trois de ses amis. il est emprisonné. Mais le lendemain, Manuela vient le chercher. Tous deux sont recueillis par Vergerus qui leur procure du travail dans sa clinique. Abel découvre bientôt que s'y déroulent d'étranges expériences. Une nuit, il découvre le corps sans vie de Manuela…

1977 - THE SERPENT's EGG(l'Oeuf du Serpent).

HOSTSONATEN(Sonate d'Automne)
Affiche: France
Photo: 1
REALISATION: Ingmar BERGMAN.
SCENARIO: Ingmar BERGMAN.
IMAGES: Sven NYKVIST.Col.
MUSIQUE: F.CHOPIN, J-S BACH, HAENDEL.
MONTAGE: Sylvia INGMARSDOTTER.95mn.
DECORS: Anna ASP.
COSTUMES: Inger PEHRSSON.
SON: Owe SWENSON.
DIRECTION de PRODUCTION: Katinka FARAGO.
PRODUCTION: Persona Film Gmbh(Munich), Norsl Film Studio(Oslo).RFA, NORVEGE, 1978.
INTERPRETES: Ingrid BERGMAN (Charlotte), Liv ULLMANN (Eva), Lena NYMAN (Hélène), Halvar BJORK (Victor), Arne BANG-HANSEN (oncle Otto), Gunnar BJORNSTRAND (Paul), Erland JOSEPHSON (Joseph), Linn ULLMANN (Eva, enfant), Georg LOKKEBERG (Leonardo), Knut WIGERT (prof.), Eva Von HANNO (infirmière), Arne BANG-HENSEN (oncle Otto), Marianne AMINOFF, Mimi POLLAK.
SUJET: Après sept années de séparation, une pianiste de renom, Charlotte, retrouve sa fille Eva. Avec l'exaltation des retrouvailles, les gentillesses et les menues attentions, les quelques équivoques entre les deux femmes commencent à se dissiper. C'est tout naturellement que Charlotte parle d'elle-même et de la douloureuse agonie de son compagnon de treize années qui vient de mourir. La séparation d'avec sa fille ne semble pas lui avoir beaucoup pesé. En tout cas, c'est spontanément qu'Eva a écrit sa mère, à la suite de son deuil, pour venir passer quelque temps au presbytère où elle vit avec son mari. Eva a épousé Viktor sans amour. Celui-ci le sait, mais ne trouve pas les mots pour lui dire combien il l'aime. Mais, sans Viktor, Eva ne peut concevoir sa vie, surtout depuis la perte de leur enfant, à l'aube de ses quatre ans. Avec le couple vit la soeur d'Eva, une handicapée…

1978 - HOSTSONATEN(Sonate d'Automne).

MON ILE, FÂRÔ
REALISATION: Ingmar BERGMAN.Documentaire.
IMAGES: Anne CARLSSON.Col.
MUSIQUE: Svante PETTERSSON, Sigvard HULDT, Dag et Lena, Ingmar NORDSTROMS, Strix Q, Rock de Luxe, Ola and the Janglers.
MONTAGE: Sylvia INGEMARSSON.103mn.
DIRECTION de PRODUCTION: Lars-Owe CARLBERG.
PRODUCTION: Cinematograph, Radio Suédoise, TV2.SUEDE, 1979.
INTERPRETES: Voix.Ingmar BERGMAN (narrateur), les habitants de Fârô.
NOTA: Ingmar Bergman avait déjà tourné un documentaire pour la télévision en 1969 sur le même sujet.
SUJET: Des paysans, des pêcheurs, des employés parlent de leurs conditions de vie dans l'île de Faro. On voit des extraits en noir et blanc d'un film tourné il y a dix ans: des écoliers, interrogés dans un car de ramassage scolaire, rêvaient tous de quitter Faro. Presque tous y sont revenus et ceux d'aujourd'hui voudraient y rester. Hommes, femmes critiquent alors la bureaucratie et la rigidité administrative qui devraient permettre à chacun, le droit de vivre dans l'île. Nombreuses interviews: des jeunes, des adultes, des vieux; problèmes quotidiens, la santé, la mort. Les travaux pendant les quatre saisons, la longue période d'hiver et la courte période d'été où l'île est envahie par les touristes saisonniers…

1979 - FARÖ DOKUMENT, 1979(Mon Île, Faro).

AUS DEM LEBEN MARIONETTEN(De la Vie des Marionnettes)
Affiche: France
Photo: 1
REALISATION: Ingmar BERGMAN.
SCENARIO: Ingmar BERGMAN.
IMAGES: Sven NYKVIST.NB+Col.
MUSIQUE: Rolf WILHELM.
MONTAGE: Petra Von OELFFEN.104mn.
DECORS: Rolf ZEHETBAUER.
PRODUCTION: Horst WENDLANDT, Ingmar BERGMAN, Personnafilm, Munich.RFA, 1980.
INTERPRETES: Robert AZTORN (Peter Egerman), Christine BUCHEGGER (Katarina Egerman), Martin BENRATH (Morgens Jensen), Rita RUSSEK (Ka), Lola MUETHEL (Cordelia Egerman), Walter SCHMIDINGER (Tim), Henz BENNENT (Arthur Brenner), Ruth OLAFS (infirmière), Karl Heinz PELSER (juge d'instruction), Gaby DOHM (secrétaire), Toni BERGER (gardien).
SUJET: Un homme d'une trentaine d'années, Peter Egerman, poursuit une jeune femme, une prostituée, et la tue. Avant le meurtre, il avait consulté son ami et psychanalyste Mogens Jensen, comme tant d'autres fois, mais cette fois-ci pour faire état de ses instincts de meurtre à l'encontre de sa propre épouse, Katarina. Après la consultation, il s'était dissimulé dans l'appartement de Jensen et avait assisté à l'entrevue entre celui-ci et Katarina, croyant d'abord à une liaison entre eux mais voyant son épouse repousser les avances de leur ami et exprimer l'amour et le respect qu'elle éprouve pour son mari. Bien qu'ils forment un couple «libéré», elle est comme son enfant à lui, il est comme son enfant à elle. La crise latente du couple éclate lorsque Katarina refuse se rendre à un déjeuner chez sa belle-mère, avant de passer l'après-midi avec «Tim», son associé…

1980 - AUS DEM LEBEN MARIONETTEN(de la Vie des Marionnettes).

FANNY OCH ALEXANDRE(Fanny et Alexandre)
Affiche: Suède
Photo: 1
REALISATION: Ingmar BERGMAN.
SCENARIO: Ingmar BERGMAN.
IMAGES: Sven NYKVIST.Col.
MUSIQUE: Daniel BELL, Benjamin BRITTEN, Frans HELMERSON, Robert SCHUMANN, Marianne JACOBS.
MONTAGE: Sylvia INGEMARSSON.158mn.
DECORS: Anna ASP(Ds), Jacob TIGERSKIOLD.
COSTUMES: Marik VOS.
SON: Owe SVENSSON, Bo PERSSON, Björn GUNNARSSON, Lars LILJEHOLM.
EFF-SPECIAUX: Bengt LUNDGREN.
CAMERA: Tony FORSBERG.
SCRIPT: Kerstin ERIKSDOTTER.
MAQUILLAGE: Anna-Lena MELIN.
COIFFURE: Cecilia DROTT, Kjell GUSTAVSSON.
DIRECTION de PRODUCTION: Katinka FARAGO.
PRODUCTION: Jorn DONNER(Ex), Cinematograph AB, Institut du Film Suédois, TV Suédoise SVT 1, Gaumont, Persona Film, Tobis Filmkunst.SUEDE, FRANCE, RFA, 1982.
INTERPRETES: Pernilla ALLWIN (Fanny Ekdahl, 8 ans), Bertil GUVE (Alexandre Ekdahl, 10 ans), Borje AHLSTEDT (Carl Ekdahl), Harriet ANDERSSON (Justina, cuisinière), Pernilla OSTERGREN (Maj, bonne d'enfants), Mats BERGMAN (Aron), Gunnar BJORNSTRAND (Philip Landhal), Allan EDWALL (Oscar Ekdahl), Stina EKBLAD (Ismaël), Ewa FRÖLING (Emilie Ekdahl), Erland JOSEPHSON (Isak Jacobi), Jarl KULLE (Gustaf Adolf d'Ekdahl), Kab LARETEI (tante Anna), Mona MALM (Alma Ekdahl), Jan MALMSJÖ (évêque Edvard Vergerus), Christina SCHOLLIN (Lydia Ekdahl), Gunn WALLGREN (Helena Ekdahl), Kerstin TIDELIUS (Henriette Vergerus), Anna BERGMAN (Hanna Schwartz), Sonya HEDENBRATT (tante Emma), Svea HOLST-WIDEN (Mlle.Ester), Majlis GRANLUND (Mlle.Vega), Maria GRANLUND (Petra Ekdahl), Emilie WERKO (Jenny), Christian ALMGREN (Putte), Angelica WALLGREN (Eva), Siv ERICKS (Alida), Inga ALENIUS (Lisen), Kristina ADOLPHSON (Siri), Eva Von HANNO (Berta), Per MATTSON (spectre), Borje ANLSTEDT (Carl Ekdahl), Marianne AMINOFF (Blenda Vergerus), Patricia GELIN (statue), Lars Owe CARLBERG (chanteur chorale).
SUJET: Une petite ville de la province suédoise au début de ce siècle. On y mène une vie sans tapage et sans grande originalité. Les seuls changements sont ceux qui résultent du rythme invariable des saisons. Le théâtre de la ville avait été acheté par un riche commerçant, Oscar Ekdahl, qui venait juste d'épouser une jeune et célèbre comédienne de Stockholm, Helena Mandelbaum. Ils étaient venus s'installer dans une coquette maison, de l'autre côté de la place, et avaient eu trois fils. Lorsque débute notre histoire, Helena est veuve et est à présent à la tête de la famille et des affaires Ekdahl…

1982 - FANNY ET ALEXANDRE.

EFTER REPETITIONEN(Après la Répétition)
Affiche: France
Photo: 1
REALISATION: Ingmar BERGMAN.Téléfilm diffusé en salles dans certains pays.
SCENARIO: Ingmar BERGMAN.
IMAGES: Sven NYKVIST.Col.
MONTAGE: Syvia INGEMARSSON.70mn.
DECORS: Anna ASP.
COSTUMES: Inger PEHRSSON.
SON: Owe SWENSSON, Bo PERSSON.
CAMERA: Lars KARLSSON.
SCRIPT: Kerstin ERIKSDOTTER.
MAQUILLAGE: Anna-Lena MELIN.
DIRECTION de PRODUCTION: Eva BERGMAN.
PRODUCTION: Jorn DONNER, Personal Film.72mn.RFA, 1984.
INTERPRETES: Erland JOSEPHSON (Henrik Vogler), Lena OLIN (Anna Egerman), Ingrid THULIN (Rakel), Nadja PALMSTIERNA-WEISS (Anna, 12a), Bertil GUVE (Henrik 12a).
SUJET: Après une journée de répétition du "Songe d'une Nuit d'Eté " de Strindberg, qu'il monte pour la cinquième fois, le metteur en scène Henrik, qui se sent vieillir, médite dans le théâtre désert. Arrive Anna. jeune actrice, fille d'une ancienne maîtresse d'Henrik, actrice elle aussi. Henrik essaie de désamorcer la rancune qu'Anna conserve pour sa mère qui ne paraissait pas l'aimer quand intervient une vieille liaison d'Henrik, Rakel, qui tente lamentablement de renouer avec lui. Anna a l'impression de revivre les moments pénibles vécus avec sa mère. Rakel partie, elle se remet à parler avec son père. En marchant ensemble sur la scène, ils imaginent la belle histoire d'amour qu'ils auraient pu vivre s'ils écoutaient leur penchant mutuel. Mais ils savent que c'est impossible et. Anna part, appelée par le son d'une cloche lointaine qu'Henrik n'a pas entendu.

1984 - EFTER REPETITIONEN(Après la Répétition).

SARABAND
Affiche: France
Photo: 1
REALISATION: Ingmar BERGMAN.Téléfilm diffusé dans certaines salles.
SCENARIO: Ingmar BERGMAN.
IMAGES: Stefan ERIKSSON, Jesper HOLMSTRÖM, Per-Olof LANTTO, Sofi STRIDH, Raymond WEMMENLOV.Col.
MONTAGE: Sylvia INGEMARSSON.107mn.
DECORS: Göran WASSBERG.
COSTUMES: Inger PEHRSSON.
SON: Anders DEGERBERG, Carl EDSTROM, Börje JOHANSSON, Per NYSTROM, Ulf OLAUSSON, Mix.Gábor PASZTOR.
SCRIPT: Kerstin SUNDBERG.
MAQUILLAGE: Cecilia DROTT-NORLEN.
AST-REALISATION: Torbjörn EHRNVALL.
PRODUCTION: Sveriges Television.SUEDE, 2003.
INTERPRETES: Liv ULLMANN (Marianne), Erland JOSEPHSON (Johan), Börje AHLSTEDT (Henrik), Julia DUFVENIUS (Karin), Gunnel FRED.
SUJET: Trente ans se sont écoulés depuis que Marianne et Johan, le couple de "Scenes de la vie conjugale" se sont perdus de vue. Sentant confusément qu'il a besoin d'elle, celle-ci décide de rendre visite au vieil homme dans la maison de campagne où il vit reclus. Entre eux, la complicité et l'affection sont réelles, malgré toutes ces années passées sans se voir. Marianne fait la connaissance du fils de Johan, Henrik, et de la fille de ce dernier, Karin, qui habitent dans les environs. Tous deux pleurent encore Anna, l'épouse d'Henrik disparue. .

2003 - SARABAND, de Ingmar BERGMAN.Téléfilm diffusé dans certaines salles.

Diverses collaborations (liste non exhaustive)

1944 - HETS(Tourments), de Alf SJÖBERG.Assistant.

1947 - KVINNA UTAN ANSIKTE(la Femme Sans Visage), de Gustaf MOLANDER.Scénariste

1948 - EVA, de Gustav MOLANDER.Scénariste.

1950 - MEDAN STADEN SOVER(Pendant que la Ville Dort), de Lars-Eric KJELLGREN.Idée originale.

1950 - FRANSKILD(Divorce), de Gustav MOLANDER.Scénariste

1956 - SISTA PARET UT(le Dernier Couple Hors Jeu), de Alf SJÖBERG.Scénariste.

1961 - LUSTGÄRDEN(le Jardin des Plaisirs), de Alf KJELLIN.Scénariste.

1970 - (le Mensonge), de Jan MOLANDER.Scénariste

1992 - DEN GODA VILJAN(les Meilleures Intentions), de Bille AUGUST.Scénariste.

1992 - SONDAGSBARN, de Daniel BERGMAN.Scénariste.

2000 - TROLOSA(Infidèle), de Liv ULLMANN.

Fin

(Ed.5.2.2 : 25-9-2010)