L'ENCINEMATHEQUE

Encyclopédie du cinéma des origines à nos jours

POLVERE DI STELLE

Tableau n° 31

Germaine Delbat
Hélène Dieudonné
Gabrielle Fontan
Andrée Tainsy

Elles ont incarné toutes les quatre des bonnes, des concierges, des vieilles dames, des infirmières, des gouvernantes, des cuisinières, et même des bonnes sœurs.

Petites mamies douces ou à fort tempérament, malicieuses ou indulgentes, mamies gâteaux ou Taties Danielle, elles ont indéniablement marqué nos esprits.

La douce Germaine Delbat, révélée par la pièce et le film «Oscar», la versatile Hélène Dieudonné, mamie d'«Une ravissante idiote», l'acariâtre Gabrielle Fontan, Marie Tatin dans l'entourage du commisssaire Maigret et la discrète Andrée Tainsy que Bertrand Tavernier utilisa si souvent à bon escient, nous auront tout à tour rappelé nos propres grands-mères…

Donatienne, janvier 2016

En français, nous avons coutume de les désigner sous l'appellation de "seconds rôles", de "seconds couteaux", voire de troisièmes… Outre Atlantique, on préfère les appeler "les rôles de soutien", termes nettement moins réducteurs et correspondant mieux à ce qu'ils sont vraiment.

Ils forment souvent l'armature d'un film. De grands réalisateurs ne s'y sont pas trompés quand ils les ont choisis, convaincus qu'ils étaient que ces comédiens de second plan étaient les garants de la crédibilité de leurs oeuvres.

La présente chambre vous offre l'opportunité de les retrouver, par quatre, autour d'un thème commun, afin de les garder à jamais dans votre souvenir.

Donatienne

"Poussières d'étoiles"

Demandez le programme…

Cliquez sur le portrait de l'artiste pour accéder à son dossier

Les dossiers précédents…

Ed.7.1
Recherches rapides