SIAMO DONNE

Galerie N° 57 : Il n'était qu'une fois …

Pour juger des qualités d’actrice cinématographique des femmes que je vous présente aujourd’hui, le public n’eut droit qu’à un seul film pour chacune d’entre elles.

Je précise que je parle ici d’un véritable rôle à interpréter car certaines ont aussi fait en plus quelques apparitions filmées, dans lesquelles elles étaient tout simplement …elles-mêmes.

Voici donc ma sélection : Maud Allan, Eleonora Duse, Lily Elsie, Helen Gahagan, Eleanor Holm, Doris Keane, Carlotta King, Lily Langtry, Eve Lavallière, Margaret Leahy, Doretta Morrow, Caroline Otero, Anna Pavlova, Jia Ruskaja, Susan Shentall, Marion Talley, Annie Van Ees, Blanche Walsh.

Je vous invite à parcourir mes galeries précédentes. Vous y trouverez d’autres étoiles à la courte filmographie : Maria Callas, Maria Jeritza, Lotte Lehmann, Vesta Tilley, Phyllis Welch, …

Marlène Pilaete, février 2009

Blanche Walsh

Blanche WALSH (1873 / 1915)

icone

 

Grande star du théâtre de la fin du 19ème et du début du 20ème siècles, Blanche Walsh (née à New York, Etats-Unis) remporte sans doute un de ses plus grands triomphes à Broadway en 1903 grâce à «Resurrection», d’après Tolstoï.

Parmi ses autres pièces, on peut citer, entre autres, «Aristocracy» en 1892, «The Woman in the Case» en 1905 ou encore «The Kreutzer Sonata» en 1906.

En 1912, elle est la star d’une adaptation cinématographique de «Resurrection», dans laquelle elle reprend son rôle de Katusha, jeune paysanne séduite et abandonnée par un prince.

En 1915, elle meurt prématurément des suites d’une opération.

Marlène Pilaete
(Ed.6.1.1 : 13-8-2013)