"Nous avons trop aimé les étoiles pour avoir peur de la nuit …"

Galerie N° 26 : La Chambre verte de 2005

Je vous invite à découvrir un hommage rendu à quelques-unes des actrices qui nous ont quittés en 2005.

Vous trouverez dans cette sélection : Ruth Warrick, Virginia Mayo, Sandra Dee, Simone Simon, Cissy Van Bennekom, Teresa Wright, Ery Bos, Jacqueline Pierreux, Blanchette Brunoy, Kay Walsh, Ruth Hussey, Maria Schell, Renée Faure, June MacCloy, June Lang, Susi Nicoletti, Anne Bancroft, Trude Marlen, June Haver, Frances Langford, Geraldine Fitzgerald, Betty Astell, Ilse Werner, Barbara Bel Geddes, Eva Renzi, Ruth Hampton, Constance Moore, Jany Holt, Sheree North, Carola Höhn, Laura Hidalgo, Beverly Tyler, Constance Cummings, Kathryn Sergava, Jean Parker, Annette Stroyberg, Belita et Aurora Miranda,.

 

On remarquera que, par un curieux hasard, les partenaires de Jean Gabin dans «La bête humaine», Simone Simon et Blanchette Brunoy, sont décédées cette année à quelques semaines d'intervalle.

Marlène Pilaete, décembre 2005

Jany Holt

Jany HOLT (1909 / 2005)

icone

(┼ 26-10-2005)

 

Jany Holt (née à Bucarest, Roumanie) s'installe en France en 1926.
  Après s'être produite au théâtre, auquel elle restera fidèle, elle apparaît dans un premier film en 1931 mais c'est en 1935 qu'elle se lance véritablement dans une carrière cinématographique.

Elle ne tarde d'ailleurs pas à s'imposer dans l'univers des vedettes du cinéma français et est alors l'interprète de, entre autres, «Courrier Sud» (1936), «Un grand amour de Beethoven» (1936), «L'alibi» (1937), «La tragédie impériale» (1938), «Le paradis de Satan» (1938), «Andorra» (1941), «Le baron fantôme" (1942), «Les anges du péché» (1943), «La fiancée des ténèbres» (1944), «Le pays sans étoiles» (1945), «Contre-enquête» (1946), «Non coupable» (1947), «L'échafaud peut attendre" (1948), «Mademoiselle de la Ferté» (1949), …

Après 1950, elle tourne beaucoup moins. On peut toutefois encore citer ses rôles dans «Gervaise» (1955), «La passerelle» (1987) ou encore «Noir comme le souvenir» (1994).

L'actrice continue aussi à se produire sur scène et travaille de temps à autre pour la télévision.

Marlène Pilaete
(Ed.6.1.1 : 9-1-2012)