Le Site officiel de Gérard Barray Le site officiel d'Annabella
<-- MENU Le Blog … Affiche du jour Recherche Statistiques Contacts & liens Aide et Plan

... petite encyclopédie du cinéma

Derniers ajouts …
  • 3-3-2015 : La bibliothèque de L'Encinémathèque : ajout de la page consacrée à l'acteur français Claude Nicot.
  • 23-2-2015 : La collectionneuse

    Je voudrais aujourd’hui rendre un hommage particulier à Anita Ekberg, décédée le 11 janvier 2015, en vous présentant vingt cartes postales anciennes de ma collection.

    Je ne l’ai jamais considérée comme une des plus grandes actrices du monde mais j’appréciais le personnage. Son physique était spectaculaire. On pense bien sûr immédiatement à son impressionnante poitrine. A ce sujet, j’aime beaucoup la description donnée par un magazine américain des années 50 : "Anita Ekberg : la fille à côté de qui Jane Russell ressemble à un garçon"…

    Marlène Pilaete
  • 26-1-2015 : Histoire de rire

    "Macho, colérique, très distrait, il avait un cœur généreux, une manière si drôle de voir la vie que malgré toutes nos engueulades qui, d’ailleurs, devenaient presque des distractions, pas une seule seconde, je n’ai regretté d’être sa femme".

    Ainsi parlait Jackie Sardou de son époux Fernand, à titre posthume, dans son livre de souvenirs, «Hé, la petite grosse …».

    Donatienne
  • 13-2-2015 : La bibliothèque de L'Encinémathèque : ajout de la page consacrée à l'acteur britannique Sydney Greenstreet.
Les mots du wesmestre …
  • La chambre verte

    "Je vous ferai aimer la vie" nous promettait Marie Dubois en 1978. Cette vie, qui l'a quittée récemment au terme d'une longue maladie, lui aura permis de promener son grand sourire du monde de Truffaut jusqu'à l'univers de Visconti, en passant sous les sunlights braqués par quelques uns des plus grands metteurs en scène de l'Hexagone, entre 1960 et 1990.

    Petite Marie, ainsi en est-il des "Caprices d'un fleuve"... "Je viens du ciel et les étoiles entre elles ne parlent que de toi..."

  • Carillons sans joie

    En hommage au comédien Roger Hanin, récemment disparu, l'affiche du jour illustre une étape de la carrière de cet immense comédien, dans tous les sens du terme.

    Sans rancune, après lui avoir accordé «Le grand pardon», l'archevêque pourra dormir tranquille...

Le webmestre, Christian Grenier

 

Les nouveautés

Les dossiers publiés au cours des 3 derniers mois …

Les compléments

Les compléments apportés au cours du dernier mois aux dossiers déjà en ligne …
Ed.6.1